Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.

PE/258/S - AGENT TEMPORAIRE, ASSISTANT(E) POUR LES RELATIONS AVEC LES AUTORITÉS NATIONALES (AST 5)

Lieu : Bruxelles
Fin de publication sur le site externe : 30/09/2021 12:00
Service : 01-Cabinet du Secrétaire général
Référence : PE/258/S - TEMPORARY STAFF (Assistant)
Guide à l'intention des candidats :

Généralités

Avant de postuler, vous devez lire attentivement le guide à l’intention des candidat(e)s annexé à cet avis de recrutement.

Le guide fait partie intégrante de l’avis de recrutement. Il vous aidera à comprendre les règles afférentes aux procédures de sélection organisées par le Parlement européen et les modalités de candidature.


TABLE DES MATIÈRES

A. FONCTIONS ET ADMISSION

B. PROCÉDURE

C. DÉPÔT DES CANDIDATURES

ANNEXE: GUIDE À L’INTENTION DES CANDIDAT(E)S À DES PROCÉDURES DE SÉLECTION ORGANISÉES PAR LE PARLEMENT EUROPÉEN

 


A. FONCTIONS ET ADMISSION

1. Généralités

Le Parlement européen a décidé d’ouvrir la procédure de pourvoi d’un poste d’agent temporaire (AST 5), assistant(e) pour les relations avec les autorités nationales, au sein du cabinet du Secrétaire général.

Le contrat sera conclu à durée indéterminée. Le recrutement se fera au grade AST 5, premier échelon, le traitement de base étant de 4 917,29 EUR par mois. Ce traitement est soumis à l’impôt communautaire et aux autres retenues prévues par le régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (règlement (CEE, Euratom, CECA) n° 259/68 du Conseil (JO L 56 du 4.3.1968, p.1), tel que modifié par le règlement (CE, Euratom) n° 723/2004 du Conseil du 22 mars 2004 (JO L 124 du 27.4.2004, p.1) et plus récemment par le règlement (UE, Euratom) n° 1023/2013 du Parlement européen et du Conseil du 22 octobre 2013 modifiant le statut des fonctionnaires de l’Union européenne et le régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (JO L 287 du 29.10.2013, p.15). Il est exempté de tout impôt national. L’échelon auquel le/a candidat(e) retenu(e) sera recruté(e) pourra toutefois être adapté en fonction de son expérience professionnelle. En outre, le traitement de base est, sous certaines conditions, majoré d’indemnités.

L’engagement d’agents temporaires a pour but d’assurer à l’institution les services des personnes les plus compétentes, efficaces et intègres, qu’elle recrute sur la base géographique la plus large possible parmi les ressortissants des États membres de l’Union.

Le Parlement européen applique une politique d’égalité des chances et accepte les candidatures sans discrimination fondée sur le genre, la race, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l’appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l’âge, l’orientation sexuelle, l’état civil ou la situation familiale, ou tout autre motif.

Nature des fonctions

2. Nature des fonctions

Affecté(e) au cabinet du Secrétaire général, l’assistant(e) pour les relations avec les autorités nationales est chargé(e) des contacts avec les autorités nationales et régionales des trois États d’accueil du Parlement européen (France, Luxembourg et Belgique) essentiellement. L’assistant(e) sera principalement chargé(e) de préparer, d’accompagner et d’assurer un suivi des groupes de travail avec les autorités nationales et régionales au niveau administratif et politique dans les divers domaines d’activité du Parlement. L’assistant(e) sera également chargé(e):

  • de la correspondance, principalement en français, avec les autorités nationales, y compris au plus haut niveau,
  • des accords de partenariat et des visiteurs,
  • des associations travaillant dans le domaine des affaires européennes, en particulier celles basées en France, en Belgique, au Luxembourg et dans les régions limitrophes d’Allemagne.

À ce titre, de bonnes compétences organisationnelles sont nécessaires. Une expérience préalable dans un contexte international, et en particulier dans un parlement, représentera un atout. Ce poste implique de nombreuses prises de contact internes et externes, et il requiert donc d’excellentes compétences rédactionnelles, une grande diplomatie, une très bonne aisance à l’oral et de solides compétences relationnelles.

Ce poste est basé à Bruxelles, mais est susceptible d’être réaffecté dans un des autres lieux de travail du Parlement européen. Il implique d’effectuer des déplacements réguliers entre les trois lieux de travail ordinaires du Parlement européen (Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg) et ailleurs.

Les tâches principales seront notamment les suivantes:

  • préparer, accompagner et assurer un suivi des activités des groupes de travail avec les autorités nationales et régionales, en particulier les autorités françaises, luxembourgeoises et belges, et transmettre les informations le long de la chaîne hiérarchique;
  • nouer des contacts et assurer la liaison avec les autorités nationales et régionales, en particulier les autorités françaises, luxembourgeoises et belges;
  • apporter une assistance aux groupes de travail avec les autorités nationales et régionales en effectuant diverses tâches administratives, notamment la rédaction de procès-verbaux;
  • préparer, accompagner et finaliser les négociations d’accords administratifs avec les autorités nationales ou régionales, ainsi qu’avec les associations travaillant dans le domaine des affaires européennes, en particulier en France, au Luxembourg, en Belgique et dans les régions limitrophes d’Allemagne;
  • constituer des dossiers en appliquant les procédures en vigueur, sous forme papier ou électronique, et fournir aux autorités décisionnaires des dossiers complets assortis des informations de contexte utiles, le cas échéant;
  • assurer un suivi des décisions, fournir des informations en réponse à des questions sur l’état d’avancement des dossiers, rédiger des synthèses, souvent dans des délais serrés;
  • organiser des visites, recevoir des visiteurs et effectuer d’autres tâches spécifiques dans le domaine de compétence du service.

Ces fonctions nécessitent les compétences suivantes:

  • capacités d’organisation et de planification;
  • capacités d’analyse et de compréhension;
  • rigueur;
  • compétences relationnelles et de travail en réseau;
  • confidentialité/discrétion;
  • capacité à travailler dans des délais serrés;
  • tact et diplomatie.

Conditions d'admission

3. Conditions d’admission

À la date limite fixée pour le dépôt des candidatures, les candidats doivent remplir les conditions suivantes:

a) Conditions générales

Conformément à l’article 12, paragraphe 2 du RAA, les candidat(e)s doivent:

  • être ressortissant(e)s d’un des États membres de l’Union européenne;
  • jouir de leurs droits civiques;
  • se trouver en position régulière au regard des lois de recrutement qui leur sont applicables en matière militaire;
  • offrir les garanties de moralité requises pour l’exercice de leurs fonctions.

b) Conditions spécifiques

i) Titres, diplômes et connaissances requises

Les candidat(e)s doivent disposer:

  • d’un diplôme d’études supérieures,

ou

  • d’un diplôme d’études secondaires donnant accès à l’enseignement supérieur et d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans un domaine en rapport avec la nature des fonctions. Ces trois années d’expérience professionnelle ne seront pas prises en compte pour l’évaluation de l’expérience professionnelle requise ci-dessous.

Le comité de sélection tiendra compte à cet égard des différentes structures d’enseignement des Etats membres. Des exemples de diplômes minimaux requis figurent dans le tableau repris dans le Guide à l’intention des candidat(e)s à des procédures de sélection organisées par le Parlement européen.

ii) Expérience professionnelle requise

Outre les qualifications décrites ci-dessus, vous devez disposer d’au moins cinq années d’expérience professionnelle dans un domaine en rapport avec la nature des fonctions énoncées au titre A.2. Une expérience préalable dans un contexte international, et en particulier dans un parlement, représentera un atout.

iii) Connaissances linguistiques

Les candidat(e)s doivent posséder une connaissance approfondie (niveau C1) d’une des langues officielles de l’Union européenne (langue 1): allemand, anglais, bulgare, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, français, grec, hongrois, irlandais, italien, letton, lituanien, maltais, néerlandais, polonais, portugais, roumain, slovaque, slovène, suédois ou tchèque,

et

une connaissance approfondie (niveau C1) de la langue française (langue 2). La langue 2 doit être différente de la langue 1. Dans le cas où le français est la langue 1, une connaissance satisfaisante (niveau B2) d’une des 23 autres langues officielles de l’Union européenne est requise.

Une connaissance de l’allemand et/ou du néerlandais représente un atout.

Veuillez noter que les niveaux minimaux indiqués ci-dessus s’appliquent à chaque domaine d’aptitude linguistique (expression orale, expression écrite, compréhension orale et compréhension écrite) cité dans le formulaire de candidature. Ces aptitudes sont celles figurant dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (https://europa.eu/europass/fr/common-european-framework-reference).

Les candidat(e)s sont prié(e)s de noter que les exigences linguistiques spécifiques, à savoir la connaissance approfondie du français, ont été définies en fonction des intérêts du service eu égard aux spécificités du poste.

En effet, le français est la principale langue de communication avec les autorités nationales et régionales des trois pays d’accueil du Parlement européen (France, Belgique et Luxembourg), ainsi qu’une des langues les plus fréquemment utilisées dans la communication interne au Parlement européen. Par conséquent, afin d’être en mesure d’exercer ses fonctions, énoncées au titre A.2. du présent avis de recrutement, et afin d’assurer le bon fonctionnement du service, l’agent temporaire recruté doit être capable de travailler et de communiquer efficacement en français.

Une connaissance de l’allemand et/ou du néerlandais constitue un atout, le néerlandais pouvant servir à la communication avec les autorités belges et l’allemand à la communication avec les autorités luxembourgeoises ainsi qu’avec les associations travaillant dans le domaine des affaires européennes dans les régions limitrophes d’Allemagne.

En outre, dans un souci d’égalité de traitement, tout(e) candidat(e), même s’il/elle a le français comme première langue officielle, est tenu(e) de posséder une connaissance satisfaisante d’une deuxième langue parmi les autres langues officielles de l’Union européenne.

Admission à la procédure de sélection

B. PROCÉDURE

1. Admission à la procédure de sélection

La procédure est organisée sur titres et épreuves.

Si vous

  • remplissez les conditions générales d’admission
  • et avez introduit votre dossier selon les modalités et dans le délai indiqués,

le comité de sélection évaluera votre dossier au regard des conditions spécifiques d’admission.

Si vous remplissez les conditions spécifiques d’admission, vous serez admis à la procédure de sélection.

Le comité de sélection fonde ses décisions exclusivement sur les informations fournies dans le formulaire de candidature qui sont appuyées par des pièces justificatives (pour plus d’informations, consultez le Guide à l’intention des candidat(e)s à des procédures de sélection organisées par le Parlement européen).

Evaluation des qualifications

2. Évaluation des qualifications

Le comité de sélection, sur la base d’une grille d’évaluation arrêtée préalablement, procède à l’évaluation des qualifications des candidat(e)s admi(se)s à la procédure de sélection et établit la liste des 12 meilleurs candidat(e)s, qui seront invité(e)s à l’épreuve écrite.

Pour l’évaluation des qualifications des candidat(e)s, le comité de sélection tiendra particulièrement compte des aspects suivants (appuyés par les pièces justificatives jointes au dossier de candidature):

  • titres d’études et diplômes complémentaires en rapport avec la nature des fonctions;
  • expérience de constitution de dossiers;
  • expérience de rédaction de lettres, de notes, de synthèses et de comptes rendus en français;
  • expérience de liaison avec des autorités nationales et régionales;
  • expérience d’assistance pour des tâches administratives et de suivi des décisions;
  • expérience professionnelle dans un milieu multiculturel et multinational.

Notation: de 0 à 20 points.

Epreuves

3. Épreuves

Épreuve écrite

a) Épreuve rédactionnelle en français, sur la base d’un dossier, destinée à évaluer votre capacité à exercer les fonctions décrites au titre A.2., ainsi qu’à comprendre les exigences opérationnelles, à apporter des solutions et à prêter assistance aux utilisateurs finaux.

Durée de l’épreuve: 90 minutes
Notation: de 0 à 20 points (minimum requis: 10 points).

L’épreuve pourra être organisée à distance et en ligne (sur ordinateur).

Les six candidat(e)s ayant obtenu le nombre de points le plus élevé à l’épreuve écrite seront invité(e)s aux épreuves orales, à condition d’avoir obtenu la note minimale requise.

Épreuves orales

b) Entretien avec le comité de sélection en français, permettant d’apprécier, compte tenu de l’ensemble des éléments figurant au dossier de candidature, votre aptitude à exercer les fonctions décrites au titre A.2. Le comité peut décider de tester vos connaissances linguistiques telles qu’indiquées sur votre formulaire de candidature.

Durée de l’épreuve: 45 minutes
Notation: de 0 à 40 points (minimum requis: 20 points).
L’épreuve pourra être organisée à distance et en ligne (sur ordinateur).

c) Jeu de rôles ou exercice de groupe en français, afin de permettre au comité de sélection d’apprécier votre capacité d’adaptation, votre aptitude à la négociation, ainsi que vos compétences relationnelles.

Durée de l’épreuve: 25 minutes
Notation: de 0 à 20 points (minimum requis: 10 points).
L’épreuve pourra être organisée à distance et en ligne (sur ordinateur).

Vous recevrez les instructions concernant les épreuves écrites et orales en temps utile. Les épreuves auront lieu à une date et heure précises. Si vous ne répondez pas à l’invitation, n’êtes pas joignable par courrier électronique ou ne vous présentez pas à une épreuve, vous serez disqualifié(e). Vous êtes tenu(e) de suivre les instructions à la lettre. Tout manquement aux instructions ou toute action non compatible avec les instructions vous disqualifiera immédiatement.

Liste d'aptitude

4. Inscription sur la liste d’aptitude

La liste d’aptitude comportera, par ordre de mérite, les noms des trois candidat(e)s ayant obtenu le nombre le plus élevé de points à l’ensemble de la procédure (évaluation des qualifications et épreuves) et ayant atteint le seuil minimal requis à chacune des épreuves.

Les candidat(e)s seront informé(e)s individuellement de leurs résultats.

La liste d’aptitude sera affichée sur l’intranet du Parlement européen.

La validité de la liste d’aptitude expirera le 31 décembre 2024; elle pourra toutefois être prorogée. Dans ce cas, les lauréat(e)s inscrit(e)s sur la liste en seront informé(e)s en temps utile.

Si un emploi vous est offert, vous devrez présenter aux fins de certification les originaux de tous les documents requis, notamment de vos diplômes et attestations de travail.

Le fait de figurer sur une liste d’aptitude ne constitue ni un droit ni une garantie de recrutement.

Dépôt des candidatures

C. DÉPÔT DES CANDIDATURES

Pour postuler, vous devez avoir un compte dans la plateforme Apply4EP: https://apply4ep.gestmax.eu/search/index/lang/fr_FR. Vous ne pouvez avoir qu’un SEUL compte. Pour ce faire, vous devez cliquer sur l’onglet «Postuler en ligne» qui se trouve à la fin de la page.

Vous êtes invité(e) à lire attentivement le guide à l’intention des candidat(e)s à des procédures de sélection organisées par le Parlement européen avant de remplir votre acte de candidature et à fournir les pièces justificatives pertinentes.

La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au

30 septembre 2021 à 12 heures (midi), heure de Bruxelles.

Un accusé de réception vous sera envoyé automatiquement dès la validation de votre acte de candidature.

Veuillez NE PAS TÉLÉPHONER à propos du calendrier de la procédure.