Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.

CORRECTEURS(-TRICES)/VÉRIFICATEURS(-TRICES) LINGUISTIQUES POUR LES LANGUES ALLEMANDE, ANGLAISE, BULGARE, DANOISE, FINNOISE, FRANÇAISE, IRLANDAISE, LITUANIENNE, MALTAISE, NÉERLANDAISE, ROUMAINE ET SUÉDOISE

Lieu : Luxembourg
Fin de publication sur le site externe : 30/05/2025 17:00
Service : 09-Direction générale de la traduction
Référence : APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROOF-READEARS/EDITORS
Guide à l'intention des candidats :

APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

ÉTABLISSEMENT D’UNE BASE DE DONNÉES

Correcteurs(-trices)/vérificateurs(-trices) linguistiques pour les langues allemande, anglaise, bulgare, danoise, finnoise, française, irlandaise, lituanienne, maltaise, néerlandaise, roumaine et suédoise

Luxembourg

Agents temporaires (AST 3) et agents contractuels (groupe de fonctions III)

1.      Observations générales

Le secrétariat du Parlement européen lance le présent appel à manifestation d’intérêt en vue de créer une base de données des candidat(e)s qui seraient intéressé(e)s par un poste vacant en tant que correcteur(-trice)/vérificateur(-trice) linguistique à la direction générale de la traduction (DG TRAD), à Luxembourg.

Cette base de données servira de réserve de candidat(e)s pour un recrutement potentiel, dans le but de renforcer nos capacités linguistiques et éditoriales. 

Une fois la base de données créée, les candidat(e)s qui y sont inscrit(e)s pourront être sélectionné(e)s en tant qu’agents temporaires pour pourvoir les postes vacants de correcteur(-trice)/vérificateur(-trice) linguistique à la DG TRAD, conformément aux dispositions de l’article 2, point b), du régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (RAA). La sélection se déroule conformément aux dispositions de l’article 4 («Commission paritaire (COPAR)») des dispositions générales d’exécution relatives aux concours et procédures de sélection, au recrutement et au classement des fonctionnaires et autres agents du Parlement européen.

Moins fréquemment, sous réserve de la disponibilité des ressources et en l’absence de possibilités d’agents temporaires, les candidat(e)s inscrit(e)s dans la base de données pourront également être sélectionné(e)s en tant qu’agents contractuels auxiliaires pour pourvoir des postes vacants de correcteur(-trice)/vérificateur(-trice) linguistique à la DG TRAD, conformément aux dispositions de l’article 3 ter du régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (RAA). La sélection se déroule conformément aux dispositions de l’article 7 («Comité paritaire de sélection des agents contractuels auxiliaires (COSCON)») et à l’article 8 («Procédure de sélection des agents contractuels») des dispositions générales d’exécution relatives aux concours et procédures de sélection, au recrutement et au classement des fonctionnaires et autres agents du Parlement européen.

 Le Parlement européen applique une politique d’égalité des chances et accepte les candidatures sans discrimination d’aucune sorte, telle qu’une discrimination fondée sur le genre, la couleur de peau, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l’appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l’âge, l’orientation sexuelle, l’état civil ou la situation familiale.

Si vous souhaitez vous joindre à une équipe dynamique chargée d’assurer l’exactitude linguistique et la clarté des documents et communications parlementaires, vous êtes invité(e) à manifester votre intérêt. Cette fonction est essentielle pour maintenir le niveau élevé de multilinguisme que le Parlement européen défend. Pour postuler, vous devez soumettre votre CV et remplir le formulaire de candidature via la plateforme APPLY4EP, en commençant par créer un compte (si vous n’en avez pas déjà un). Pour ce faire, veuillez lire attentivement le présent avis, cliquer sur l’onglet «Postuler en ligne» et suivre les étapes de la procédure de candidature en ligne. Veuillez aussi lire attentivement le guide annexé au présent avis. Vous ne pouvez avoir qu’un seul compte sur la plateforme APPLY4EP. Les données à caractère personnel enregistrées dans le compte seront traitées dans le respect total du règlement (UE) 2018/1725 du Parlement européen et du Conseil et resteront modifiables, de manière à pouvoir être mises à jour. La déclaration de confidentialité relative à APPLY4EP est disponible sur sa page d’accueil.

2.      Nature des fonctions

Travaillant sous supervision et dans un environnement informatisé, les correcteurs(-trices)/vérificateurs(-trices) linguistiques sont responsables, entre autres, des tâches suivantes:

·        vérifier et corriger des documents;

·        vérifier la cohérence des textes traduits avec la langue originale;

·        préparer et vérifier du contenu dans divers formats et supports;

·        corriger les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe;

·        contribuer à l’organisation et au suivi des processus de production relatifs à la publication.

Les candidat(e)s doivent:

·        posséder d’excellentes compétences en relecture, avec une parfaite maîtrise de la grammaire et de l’orthographe dans l’une des langues suivantes: allemand, anglais, bulgare, danois, finnois, français, irlandais, lituanien, maltais, néerlandais, roumain ou suédois (langue 1);

·        posséder une connaissance satisfaisante de l’anglais ou du français (langue 2); la langue 2 doit être différente de la langue 1; si l’anglais ou le français est la langue 1, une connaissance satisfaisante de l’une des 23 autres langues officielles de l’Union européenne est requise;

·        être en mesure de travailler de manière flexible et avec des délais serrés;

·        être au fait des processus de traduction et des normes éditoriales.

3.      Tâches

Conformément aux programmes et priorités définis par les organes et/ou la direction du Parlement, et sous l’autorité des fonctionnaires responsables:

·        effectuer la vérification et la correction de textes du point de vue de l’orthographe, de la grammaire, de la syntaxe, de la ponctuation, de la typographie, du formatage, de la conformité technique, du respect des références externes, etc.;

·        effectuer la vérification et la correction de textes du point de vue de la cohérence linguistique et terminologique, du respect des conventions et règles stylistiques, etc.;

·        effectuer le prétraitement et le post-traitement de documents en utilisant les outils d’aide à la traduction, logiciels de traitement de texte et autres logiciels bureautiques;

·        rechercher et intégrer des textes existants (texte standard, documents de référence, titres, extraits des traités, extraits de réglementations, textes de la Commission, etc.);

·        préparer des projets de traduction de textes courts et non législatifs ou de parties de ceux-ci;

·        assister les traducteurs et les terminologues de l’entité en effectuant des recherches terminologiques, en mettant à jour les bases de données terminologiques, en préparant la terminologie en vue de la traduction à l’aide des outils de TAO, etc.;

·        participer au contrôle de la qualité des textes du point de vue technique et linguistique;

·        effectuer d’autres tâches de nature linguistique, telles que la transcription, la vérification des fichiers transcrits, la vérification de textes dans différents formats (traduction automatique, fichiers audio, fichiers vidéo, etc.), la vérification et la modération de contenu sur les sites Web et les médias sociaux;

·        contribuer à la formation et à l’intégration de nouveaux collègues, à la formation à l’intérieur de l’entité, et au développement des outils informatiques.

Compétences spécifiques recherchées:

·        amélioration continue

·        flexibilité

·        esprit d’équipe et de coopération

·        recherche de résultats

·        fiabilité

·        approche rigoureuse

·        capacité d’analyse et de compréhension

Environnement de travail:

·        charge de travail variable, en fonction du calendrier parlementaire

·        délais à respecter

4.      Conditions d’admission

Pour pouvoir éventuellement être recruté(e) à un poste vacant à l’avenir, vous devez remplir les critères généraux et spécifiques suivants:

a.      Critères généraux 

·        Être citoyen(ne) de l’un des États membres de l’Union européenne.

·        Se trouver en position régulière au regard des lois de recrutement applicables en matière militaire.

·        Offrir les garanties de moralité requises pour l’exercice de vos fonctions.

b.     Critères spécifiques 

       i.           Titres, diplômes et connaissances requises:

Pour le grade AST 3/FGIII, au minimum:

·        un diplôme d’études supérieures,

ou

·        un niveau d’enseignement secondaire sanctionné par un diplôme donnant accès à l’enseignement supérieur, et une expérience professionnelle appropriée de trois années au moins,

     ou

·        lorsque l’intérêt du service le justifie, une formation professionnelle de niveau équivalent.

Avant le recrutement, il sera demandé aux candidat(e)s retenu(e)s dont les noms figurent dans la base de données de fournir des justificatifs à l’appui des informations contenues dans l’acte de candidature (diplômes, certificats et autres pièces justificatives).

Les diplômes, qu’ils aient été délivrés dans un État membre ou dans un pays qui ne fait pas partie de l’Union, doivent être reconnus par un organe officiel d’un État membre de l’Union, comme le ministère de l’éducation.

Les candidat(e)s titulaires de diplômes délivrés par un État non-membre de l’Union doivent fournir une équivalence européenne de leurs diplômes. Pour plus d’informations sur la reconnaissance des qualifications acquises dans un pays tiers au sein des réseaux ENIC-NARIC, veuillez consulter le site https://www.enic-naric.net/.

Il sera tenu compte des différences entre les systèmes éducatifs. Des exemples de diplômes minimaux requis figurent dans le tableau repris dans le guide.

     ii.          Connaissances linguistiques:

Les candidat(e)s doivent posséder:

·        une connaissance parfaite (niveau langue maternelle) de l’une des langues officielles suivantes de l’Union européenne (langue 1): allemand, anglais, bulgare, danois, finnois, français, irlandais, lituanien, maltais, néerlandais, roumain ou suédois;

et

·        une connaissance satisfaisante (au moins un niveau B2) de la langue anglaise ou française (langue 2). Votre langue 2 doit être différente de la langue 1. Si l’anglais ou le français est la langue 1, une connaissance satisfaisante (niveau B2) de l’une des 23 autres langues officielles de l’Union européenne est requise.

Veuillez noter que les niveaux minimaux indiqués ci-dessus s’appliquent à chaque domaine d’aptitude linguistique (expression orale, expression écrite, compréhension orale et compréhension écrite) cité dans le formulaire de candidature. Ces aptitudes sont celles figurant dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (https://europa.eu/europass/common-european-framework-reference-language-skills).

 

Veuillez noter que les possibilités données pour la seconde langue (langue 2) aux fins de la présente procédure de constitution d’une base de données, à savoir l’anglais ou le français, ont été définies conformément à l’intérêt du service, et plus particulièrement en ce qui concerne les postes de correcteurs(-trices)/vérificateurs(-trices) linguistiques.

L’anglais et le français sont en effet les langues les plus couramment utilisées dans l’exécution des tâches énumérées au point 3 de l’appel à manifestation d’intérêt.

Ainsi, pour être immédiatement opérationnel(le)s, les candidat(e)s recruté(e)s doivent être en mesure de travailler et de communiquer efficacement en anglais ou en français.

5.      Base de données

Si vous:

·     remplissez les critères généraux d’admission, et

·        avez rempli le formulaire de demande sur la plateforme APPLY4EP (voir ci-après la section «Candidatures») conformément à la procédure et dans les délais,

votre nom sera inclus dans la base de données.

L’inclusion de votre nom se fondera uniquement sur les informations données dans le formulaire de candidature et dans les documents joints. Ces informations et ces documents seront vérifiés ultérieurement, si vous recevez une offre de recrutement.

Au besoin, les services de recrutement effectueront une recherche dans la base de données et présélectionneront un certain nombre de candidat(e)s qui correspondent à leurs besoins, sur la base des informations contenues dans leur candidature.

Si vous êtes présélectionné(e), vous pouvez être invité(e) à des tests et entretiens organisés par les services de recrutement.

Les tests/entretiens de recrutement visent à évaluer votre aptitude au poste concerné et peuvent prendre la forme d’un test écrit (par exemple, relecture et correction d’un texte dans la langue 1). La connaissance des langues peut également être évaluée.

6.      Candidatures – Comment manifester votre intérêt

Les personnes intéressées doivent soumettre leur formulaire de candidature UNIQUEMENT sur la plateforme en ligne APPLY4EP.

Une fois votre compte créé, vous devrez y charger un curriculum vitæ détaillé. Vous devez utiliser le format Europass (https://europa.eu/europass/select-language?destination=/node/1).

Vous devez ensuite remplir le reste de l’acte de candidature.       

Les informations doivent être étayées par des pièces justificatives.

Vous trouverez des instructions supplémentaires sur la manière de manifester votre intérêt dans le guide annexé au présent appel à manifestation d’intérêt.

La date limite pour les manifestations d’intérêt est fixée au 30 mai 2025 à 17 heures (heure de Luxembourg). Aucune manifestation d’intérêt reçue après l’expiration du délai ne sera acceptée.

L’inscription dans la base de données ou la réussite d’un entretien et/ou d’un test de sélection ne constitue pas une garantie de recrutement. Si un poste s’ouvre, les services de recrutement peuvent consulter la base de données et inviter les candidat(e)s dont le profil correspond le mieux aux exigences du poste en question. S’il s’avère que les informations que vous avez fournies sont inexactes, vous serez exclu(e) de la procédure, et votre nom sera retiré de la base de données.

 Le Parlement européen applique une politique stricte d’égalité des chances dans ses procédures de sélection, afin de garantir l’égalité de traitement de tou(te)s les candidat(e)s.

Les conditions de travail des institutions européennes sont définies par le régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (RAA). Pour en savoir plus sur les conditions de travail, cliquez ici: 

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A01962R0031-20140501 (Titre II) «Des agents temporaires» et (Titre IV) «Agents contractuels».

Les agents temporaires seront recrutés au grade AST 3, premier échelon. Le traitement mensuel de base est de 4 302,25 EUR. Ce traitement est soumis à l’impôt de l’Union et aux autres retenues prévues par le régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (RAA). Il est exempté de tout impôt national. L’échelon auquel seront recruté(e)s les lauréat(e)s pourra toutefois être adapté en fonction de leur expérience professionnelle. En outre, le traitement de base est, sous certaines conditions, majoré d’indemnités.

Les agents contractuels seront recrutés dans le groupe de fonctions III. Le traitement mensuel de base est compris entre 3 111,21 EUR et 5 768,76 EUR (groupe de fonctions III) selon la formation et l’expérience professionnelle spécifique du/de la candidat(e). Ce traitement est soumis à l’impôt de l’Union et aux autres retenues prévues par le régime applicable aux autres agents de l’Union européenne (RAA). Il est exempté de tout impôt national. En outre, le traitement de base est, sous certaines conditions, majoré d’indemnités.

La base de données est valable jusqu’au 31 décembre 2026. L’autorité investie du pouvoir de nomination peut décider de prolonger sa validité. Dans ce cas, les candidat(e)s inscrit(e)s dans la base de données en seront informé(e)s en temps utile.