Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.

PE/274/S/CSG - AGENT TEMPORAIRE - ADMINISTRATEUR/ ADMINISTRATRICE ATTACHÉ(E) DE DIRECTION (AD 11)

Lieu : Bruxelles
Fin de publication sur le site externe : 02/09/2022 12:00
Service : 01-Cabinet du Secrétaire général
Référence : PE/274/S/CSG - MANAGEMENT ADMINISTRATOR (AD 11)
Guide à l'intention des candidats :

Généralités

Avant de postuler, vous devez lire attentivement le guide aux candidat(e)s annexé à cet avis de recrutement.

Ce guide, qui fait partie intégrante de l’avis de recrutement, aide à comprendre les règles afférentes aux procédures et les modalités d’inscription.

 

TABLE DES MATIÈRES

A. FONCTIONS ET ADMISSION

B. PROCÉDURE

C. DÉPÔT DES CANDIDATURES

ANNEXE: GUIDE À L'INTENTION DES CANDIDAT(E)S À DES PROCÉDURES DE SÉLECTION ORGANISÉES PAR LE PARLEMENT EUROPÉEN

 

A. FONCTIONS ET ADMISSION

  1. Généralités

Le Parlement européen a décidé d’ouvrir la procédure de pourvoi d’un poste d’agent temporaire (AD 11).

Le profil recherché est celui de d’administrateur / administratrice attaché(e) de direction à Bruxelles.

Le contrat sera conclu à durée indéterminée. Le recrutement se fera au grade AD 11, premier échelon, le traitement de base étant de 10 764,11 € par mois. Ce traitement est soumis à l'impôt communautaire et aux autres retenues prévues par le régime applicable aux autres agents de l'Union européenne (RAA). Il est exempté de tout impôt national. L'échelon auquel seront recruté(e)s les lauréat(e)s pourra toutefois être adapté en fonction de leur expérience professionnelle. En outre, le traitement de base est, sous certaines conditions, majoré d'indemnités.

Le Parlement européen applique une politique d'égalité des chances et accepte les candidatures sans discrimination, telle qu'une discrimination fondée sur le genre, l’ethnie, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l'âge, l'orientation sexuelle, l'état civil ou la situation familiale.

 

  1. Nature des fonctions

La personne retenue sera rattachée à la Directrice de Cabinet du Secrétaire général. Elle lui fournira une assistance et des conseils stratégiques dans tous les domaines de responsabilité, notamment en ce qui concerne les Services Centraux. Elle sera directement impliquée dans les dossiers quotidiens et les projets stratégiques. En outre, elle sera responsable de l'élaboration et de la mise en œuvre des objectifs, des plans d'action et des programmes de travail, participera à de nombreuses réunions internes et externes et rédigera des procès-verbaux, des notes et des avis.

À ce titre, une excellente connaissance du Parlement européen et une expérience confirmée dans un cabinet au niveau politique ou de la haute direction d’une institution européenne et dans la coopération interinstitutionnelle sont nécessaires. Une très bonne connaissance du fonctionnement des groupes et partis politiques européens constituerait un atout. Elle devra posséder de solides compétences rédactionnelles et analytiques ainsi que de très bonnes capacités de coordination et de communication. Flexible, elle doit être capable de faire face à une charge de travail fluctuante.

Elle sera également chargée des relations avec les autorités belges nationales et régionales au niveau administratif et politique dans les divers domaines d’activité du Parlement. Cette responsabilité impliquera une coopération, y compris au plus haut niveau, principalement en français et en néerlandais.

Des missions fréquentes sur les différents lieux de travail et des horaires de travail flexibles sont à prévoir.

Les tâches principales seront notamment les suivantes:

- conseiller la hiérarchie dans les domaines de compétence de l'entité, suivre l'ensemble des activités de la structure, relayer l'information ascendante et descendante, faciliter les relations interservices ;

- gérer les relations avec les autorités belges ;

- élaborer des études et avis de haut niveau à l'attention des autorités politiques et administratives de l'institution ;

- être en charge de dossiers spécifiques (activités d'études multidimensionnelles techniques, administratives, juridiques, financières, budgétaires, etc.) ;

- conduire des projets à moyen et long termes dans le cadre de politiques institutionnelles ;

- piloter la préparation du Programme de travail annuel pour les services centraux ;

- gérer des dossiers sensibles ;

- contribuer à la préparation et à l'exécution du budget de l'entité (gestion budgétaire, marchés publics, etc.) ;

- accompagner/représenter la hiérarchie dans diverses réunions internes et externes, animer/prendre part à des réunions administratives.

 

Ces fonctions nécessitent les compétences suivantes:

- capacité d'anticipation ;

- capacité de réaction ;

- rigueur ;

- capacité de communication ;

- confidentialité/discrétion ;

- sens de la diplomatie.

 

  1. Conditions d'admission

À la date limite fixée pour le dépôt des candidatures, vous devez remplir les conditions suivantes :

 a) Conditions générales

Conformément à l'article 12.2. du Régime applicable aux autres agents de l’Union européenne, il faut notamment :

– être ressortissant(e) d’un des États membres de l’Union européenne,

– jouir de ses droits civiques,

– être en position régulière au regard des lois de recrutement applicables en matière militaire,

– offrir les garanties de moralité requises pour l’exercice des fonctions envisagées.

 

b) Conditions spécifiques 

i) Titres et diplômes requis

Les candidat(e)s doivent avoir :

  • un niveau d'enseignement correspondant à un cycle complet d'études universitaires d’au moins quatre années, sanctionné par un diplôme officiellement reconnu dans un des États membres.

ou

  • un niveau d’enseignement d’au moins trois années d’études universitaires sanctionné par un diplôme officiellement reconnu dans un des États membres, suivi d’une expérience professionnelle pertinente d’au moins un an.

Les diplômes, qu'ils aient été délivrés dans un État membre ou un pays hors UE, doivent être reconnus par un organe officiel d'un État membre de l'Union, comme le ministère de l'éducation d'un État membre de l'Union.

Le comité de sélection tiendra compte à cet égard des différentes structures d'enseignement. Des exemples de diplômes minimaux requis figurent dans le tableau repris dans le guide à l'intention des candidat(e)s.

L’expérience professionnelle demandée au deuxième tiret ne sera pas prise en compte pour l'évaluation de l'expérience professionnelle requise sous le point A.3.b) ii).

ii) Expérience professionnelle requise

Outre les qualifications requises sous A.3.b) i), vous devez disposer d’au moins quinze années d’expérience professionnelle dans un domaine en rapport avec la nature des fonctions énoncées au titre A.2, dont au moins sept années dans un environnement international.

iii) Connaissances linguistiques

Les candidat(e)s doivent posséder une connaissance approfondie (niveau minimum C1) d’une des langues officielles de l’Union européenne (langue 1): allemand, anglais, bulgare, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, français, grec, hongrois, irlandais, italien, letton, lituanien, maltais, néerlandais, polonais, portugais, roumain, slovaque, slovène, suédois ou tchèque,

et

une connaissance approfondie (niveau minimum C1) de la langue française (langue 2). La langue 2 doit être différente de la langue 1. Dans le cas où le français est la langue 1, une connaissance satisfaisante (niveau minimum B2) d’une des 23 autres langues officielles de l’Union européenne est requise.

La connaissance du néerlandais représente un atout.

Veuillez noter que les niveaux minimaux indiqués ci-dessus s’appliquent à chaque domaine d’aptitude linguistique (expression orale, expression écrite, compréhension orale et compréhension écrite) cité dans le formulaire de candidature. Ces aptitudes sont celles figurant dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (https://europa.eu/europass/select-language?destination=/node/1375).

Les candidat(e)s sont informé(e)s que la langue 2 (français) retenue aux fins de la présente procédure de sélection a été définie conformément à l’intérêt du service, qui exige des qualifications requises en raison de la nature des fonctions. La personne recrutée doit être capable de comprendre les tâches à accomplir, de traiter les dossiers et de communiquer efficacement avec les interlocuteurs internes et externes dans cette langue.

Une connaissance du néerlandais constitue un atout, le néerlandais étant une des langues administratives principales des autorités belges (au niveau national et régional).

En outre, dans un souci d’égalité de traitement et dans le respect de l’article 12, point 2 sous e) du RAA, tout(e) candidat(e), même s’il/elle a la langue française comme première langue officielle, est tenu(e) de posséder une connaissance satisfaisante d’une deuxième langue, qui doit être distincte du français.

 

B. PROCÉDURE

La procédure est organisée sur titres et épreuves.

  1. Admission à la procédure de sélection

Si vous

  • remplissez les conditions générales d’admission, et
  • avez introduit votre dossier selon les modalités et dans le délai requis,

le comité de sélection examinera votre dossier au regard des conditions spécifiques d’admission.

Si vous remplissez les conditions spécifiques d’admission, le comité de sélection vous admettra à la procédure de sélection.

Le comité se fonde pour ce faire exclusivement sur les informations fournies dans l’acte de candidature qui sont appuyées par des pièces justificatives.

 

  1. Évaluation des qualifications

Le comité de sélection, sur la base d’une grille d’évaluation arrêtée préalablement, procède à l'évaluation des qualifications des candidat(e)s admis(es) à la procédure de sélection et établit la liste des 12 meilleur(e)s candidat(e)s, qui sont invité(e)s à l’épreuve écrite. Le comité de sélection retiendra tou(te)s les candidat(e)s ex aequo à la dernière place.

Lors de l'évaluation des qualifications des candidat(e)s, le comité de sélection tiendra compte, en particulier, des éléments suivants à justifier dans l’acte de candidature :

  • expérience professionnelle dans un cabinet au niveau politique ou de la haute direction d’une institution européenne ;
  • expérience professionnelle dans la coopération interinstitutionnelle ;
  • expérience acquise dans un environnement européen et/ou international ;

Notation : de 0 à 20 points.

 

  1. Épreuves

Épreuve écrite

a) Épreuve rédactionnelle en français, sur la base d'un dossier, destinée à évaluer votre capacité à exercer les fonctions décrites au titre A.2, ainsi que vos capacités de rédaction et de synthèse.

Durée maximale de l'épreuve : 3 heures.

Notation : de 0 à 40 points (minimum requis : 20 points).

Cette épreuve sera organisée à distance sur ordinateur.

Les 6 meilleur(e)s candidat(e)s qui ont obtenu le nombre de points le plus élevé à l’épreuve écrite seront invité(e)s aux épreuves orales, à condition d’avoir obtenu la note minimale requise.

Épreuve orale

b) Entretien avec le comité de sélection en français, permettant d'apprécier, compte tenu de l'ensemble des éléments figurant au dossier de candidature, votre aptitude à exercer les fonctions décrites au titre A.2. Le comité de sélection testera également la langue que vous avez déclarée comme langue 1 / votre langue 2 (si votre langue 1 est le français), et pourra décider de tester votre connaissance du néerlandais si déclarée dans l'acte de candidature.

Durée maximale de l'épreuve : 45 minutes.

Notation : de 0 à 40 points (minimum requis : 20 points).

Cette épreuve pourrait être organisée à distance.

Vous recevrez en temps utile les instructions concernant les épreuves écrites et orales. Les épreuves sont prévues à une date et à un horaire précis. Si vous ne répondez pas à une convocation, si vous n’êtes pas joignable par courrier électronique ou si vous ne vous présentez pas à une épreuve, vous serez disqualifié(e). Vous devrez suivre à la lettre les instructions données. Tout manquement aux instructions ou comportement non conforme aux instructions entraînera votre disqualification immédiate.

 

  1. Inscription sur la liste d'aptitude

La liste d'aptitude comportera, par ordre de mérite, les noms des trois candidat(e)s ayant obtenu le nombre le plus élevé de points à l'ensemble de la procédure (évaluation des qualifications et épreuves), et ayant atteint le seuil minimal requis à chacune des épreuves. La liste comprendra tou(te)s les candidat(e)s ex aequo à la dernière place.

Une communication écrite vous informera personnellement de vos résultats.

La liste d'aptitude sera publiée dans l’intranet du Parlement européen.

La validité de la liste d'aptitude expirera le 31 décembre 2026. Elle pourra être prorogée par décision de l’autorité investie du pouvoir de nomination. Dans ce cas, les lauréat(e)s inscrit(e)s sur la liste en seront informé(e)s en temps utile.

Si un emploi vous est offert, vous devrez présenter, aux fins de certification, les originaux de tous les documents requis, notamment de vos diplômes et attestations de travail.

Le fait de figurer sur une liste d’aptitude ne constitue ni un droit ni une garantie de recrutement.

 

C. DÉPÔT DES CANDIDATURES

Pour postuler, vous devez avoir un compte dans la plateforme Apply4EP : https://apply4ep.gestmax.eu/search/index/lang/fr_FR. Vous ne pouvez avoir qu’UN SEUL compte. Pour ce faire, vous devez cliquer sur l’onglet « Postuler en ligne » qui se trouve à la fin de la page.

Les candidat(e)s doivent lire attentivement le guide à l'intention des candidat(e)s AVANT de remplir leur acte de candidature.

Date limite de dépôt des candidatures

Les candidat(e)s doivent postuler en ligne sur la plateforme Apply4EP au plus tard le

2 septembre 2022 à 12 heures (midi), heure de Bruxelles.

 

Les candidat(e)s sont prié(e)s de NE PAS TÉLÉPHONER à propos de cette procédure de sélection.

Un accusé de réception vous sera envoyé automatiquement dès la validation de votre acte de candidature.